Rose
 Image

 Saveurs, vertues et bienfaits

astringente, calmante, antihémostatique. Saveur citronnée, musquée, fleurie, fruitée, florale, douceatre, sucrée. 

Mois de floraison 

Mai, Juin

 

Un peu d'histoire 

La rose est cultivée depuis des temps immémoriaux ; elle serait apparue il y a 35 millions d'année.

L'eau de rose fut très en vogue au Moyen Age, mais on affirme que la recette aurait été mise au point au Vème siècle par Abou Ibn Sina, le fameux médecin philosophe Avicienne. La recette aurait été reprise par les Grecs au XIème siècle et serait apparu au XIIIème siècle dans notre pays, distillée par Arnaud de Villeneuve, médecin de Montpellier.

Les chinois les premiers auraient cuisiné la rose, mais tout autant la glycine, le camélia, le jasmin. En Inde, les recettes avec des roses remontent à la nuit des temps. C'est dans ce pays qu'est encore fabriqué le meilleur sirop de rose.

Dans  les contes et légendes orientaux, les douceurs à la rose servent d'éléments symboliques dans la quête initiatique des jeunes héros et l'éveil de leurs sens. Les confitures étaient préparées avec la Rosa Damascena, une rose particulièrement parfumée. Les pétales étaient longuement macérés dans le sucre avant d'être cuit dans une casserole en cuivre, à la "nappe", c'est-à-dire jusqu'à une consistance sirupeuse. On ajoutait des grains de grenade, des amandes, des pistache, du miel, des épices. Ces divines préparations étaient servies accompagnées de sorbet à la rose. De nos jours on prépare encore en Orient de délicieuses confitures et marmelades de rose, des gelées transparentes et des confiseries, comme les rahat loukoums connus dans le monde entier.

Dans la plus pure tradition juive tunisienne, les pétales de la rose Moschada sont séchés et pulvérisés pour être rajoutés au ras el hanout : une composition d'épices et de condiments divers et variables qui sert à relever le ragoût, ainsi que des farces comme les boulettes de viande d'agneau et surtout le bouillon de couscous.

En Iran, les roses séchées relèvent le goût de l'abdough : un potage à base de concombre émincé, servi froid accompagné de lait caillé.

L'Europe a ses traditions en ce domaine, notamment grâce au Romain Apicius qui nous a transmis la recette du munutal de rose : somptueux ragoût composés de pétales de rose, de diverses viandes de porc et de veau, de gibier et de poisson, le tout fortement condimenté et arrosé de rosatum, un vin de rose.

A Provins, ville qui fut célèbre pour ses cultures de roses, sont vendues des confitures de rose, des bonbons à la rose, un alcool de rose, du miel parfumé avec les pétales de rose... Qu'on les contemple, qu'on les respire ou qu'on les déguste, les somptueuses roses de nos jardins n'ont pas fini de nous enchanter.

Image
Clafoutis à la rose et aux cerises

Recettes à la rose